Nouveau chevalier

chevalier

 

J’ai vu des choses que vous ne pourriez imaginer,

Plus d’horreur que vous ne sauriez en supporter :

Du sang recouvrant les parvis déchiquetés,

Du sable empestant la mort, des mers souillées.

*

J’ai entendu les cris des familles déchirées,

Souffert les mains tendues des orphelins mutilés.

J’ai lu dans leurs yeux la misère et le désespoir

Et la peur de demeurer à jamais dans le noir.

*

J’ai un pied dans un monde qui me glace d’effroi,

Un pied dans un autre que je ne comprends pas.

Ma vie vacille entre lumière et obscurité

Et je ne sais plus où est la réalité.

*

Très loin de moi le patriotisme ou la gloire,

Et vous aurez peut-être du mal à me croire :

« je suis un rêveur ! »

Je rêve d’une vie meilleure pour mes enfants,

Un monde débarrassé de tous ses « Méchants ».

*

Voilà pourquoi je continue de partir

Et de souffrir ne pas les voir grandir.

Je désire tant qu’ils puissent enfin goûter

À un monde où ils vivraient en sécurité.

*

Vous pensez peut-être que je suis un facho

Un asocial aux paroles crues, un rustaud.

Désolé, je n’ai pas le temps d’y mettre les formes

Il faut que je survive, peu m’importe les normes.

*

Dans mon cœur et ma tête, il fait rarement beau.

Le visage ravagé, la peau sur les os,

L’inhumanité, peu à peu, laisse sa trace.

Si vous me rejetez, elle prendra toute la place.

*

Sous mes paupières sont gravées trop d’abominations.

Offrez-moi s’il vous plaît un peu de compassion,

Des sourires sur lesquels je puisse m’endormir,

Pour oublier un instant tout ce qui fait souffrir.

*

Ne détestez pas les soldats par pitié

Mais détestez la guerre et ses atrocités

Et méfiez-vous surtout de ces illusionnistes

Qui font de nous, de vous, des pantins attentistes.

*

Oui ! Je suis un guerrier,

Un guerrier de la liberté !

*

 

Dodo (17- 26/03/206)

 

 

src= »http://3.bp.blogspot.com/-yD3U3Gjlplc/Tvb9XJe2cGI/AAAAAAAAQFg/R9k6tmK8-Mk/s1600/Sans%2Btitre.jpg »

 

 

4 réflexions au sujet de « Nouveau chevalier »

  1. Et bien !!! Je suis bien heureuse d’être venue renifler par ici. Ton poème est beau petite fée. Dans tout les sens du terme (heu ??? Parce qu’il y aurait plusieurs sens ? Hum… Nous cacherions-nous des choses dans ce vil monde ?). Disons, plusieurs sens pour un chat. Ton chevalier ne se perd pas seulement dans ton siècle mais aussi dans le notre. Et avec tout ces événements, je dirais : surtout dans le notre. Bel écrit… Oui… émouvant comme je les aime. Miaouuu

    1. Oui,on peut dire que plusieurs mondes existent en effet et lesquels sont la vérité, la réalité ? Une part d’ombre immense règne sur chacun d’eux et ça, ça fait mal ! Merci petit chat d’être passé à pas de velours sur mon blog, je te suis très reconnaissante… Miaou!

    1. Merci et de rien…c’est gentil de venir lire mes petits textes. Ravie qu’il te touche particulièrement.
      Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *